Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Algorithme universel de la réanimation de l’ACR

le Ven 5 Avr - 23:56
Réanimation cardiopulmonaire






Déterminer le NO-FLOW et le rythme



Lorsque le no flow estimé est inférieur à 5 minutes et le rythme objectivé choquable (FV), délivrer le CEE sans délai.
Lorsque
le no flow est supérieur à 5 minutes, entreprendre sans délai le MCE et
délivrer le CEE après 5 cycles de RCP (2 minutes).

Pendant la réanimation cardiopulmonaire



Maintenir un rythme de 100 compressions par minute (intérêt du métronome)
Attendre la décompression thoracique avant de réaliser la compression suivante
Limiter au strict minimum l’interruption du massage cardiaque externe
5 cycles de RCP à 30:2 correspondent à 2 minutes environ


Le contrôle du pouls est effectué toutes les deux minutes.


SANS INTERROMPRE LA RCP 30:2
Obtenir un abord veineux périphérique (Sérum physiologique en garde veine) penser à l’alternative de la voie Intra osseuse
Réaliser
l’intubation oro-trachéale, vérifier la bonne position de la sonde par
l’auscultation, fixer solidement puis mesurer l’EtCO2


UNE FOIS LE PATIENT INTUBE
Le respirateur est raccordé avec les réglages suivants :
VT 6 ml/kg et FR 8 à 10 cycles/min,
le MCE est réalisé en continu


PENSER A TRAITER OU CORRIGER
hypovolémie
hypoxie
acidose
hypo ou hyper kaliémie
hypoglycémie
hypothermie
intoxication
tamponnade cardiaque
pneumothorax suffocant
thrombose coronaire ou pulmonaire
traumatismes associés


THERAPEUTIQUE
Si
la FV persiste après 3 chocs (6 minutes) l’amiodarone est injectée en
IV Bolus à la dose de 300 mg (2 ampoules). Une dose ultérieure de 150 mg
peut être administrée en cas de FV réfractaire, suivie par une
perfusion continue de 900mg sur 24 heures.
Si l’Amiodarone n’est pas disponible, la Lidocaïne à 1 à 1,5 mg/kg peut être utilisée comme alternative.
En
cas d’ACR prolongé, d’acidose importante ou d’hyperkaliémie,
d’intoxication aux tricycliques, béta-bloqueurs, les bicarbonates
peuvent être administrés à la dose de 1 mEq/Kg, renouvelé une fois à la
dose de 0,5 mEq/kg 10 min plus tard. Les doses doivent être adpatées à
la gazométrie artérielle dès que possible.
En cas de thrombolyse la réanimation doit être poursuivie pendant 60 à 90 minutes.
Les ACR récupérés seront refroidis à 32/34°C pendant 12 à 24 heures.

Références



Recommandations 2006 formalisées d’experts sur la prise en charge de l’arrêt cardiaque
Recommandations 2005 de l’ERC pour la réanimation cardiopulmonaire de base
ACC/AHA/ESC
2006 Guidelines for Management of Patients With Ventricular Arrhythmias
and the Prevention of Sudden Cardiac Death. Circulation
2006 ;114 ;385-484 ;


Glossaire



AC : arrêt cardiaque
CEE : choc électrique externe
DAE : défibrillateur ou défibrillation automatisée externe
DSA : défibrillateur ou défibrillation semi-automatique
FV : fibrillation ventriculaire
IO : intra osseux
IV : intraveineux
MCE : massage cardiaque externe
RACS : reprise d’activité cardiaque spontanée
RCP : réanimation cardio-pulmonaire
TV : tachycardie ventriculaire


Source : http://www.urgences-serveur.fr/algorithme-universel-de-la,1155.html par Dr Michel Nahon, Dr Pierre Mirat
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum